10
Sep

Déploiement d’Hélios ERP chez Mécafi : Témoignage

Grâce à une collaboration étroite entre le spécialiste de l’usinage de haute précision et l’éditeur Clip Industrie, la bascule vers un nouvel ERP, soit une réorganisation complète de tous les processus opérationnels clés, à été couronnée de succès.

Changement de logiciel ERP pour Mécafi

Mécafi a réussi le déploiement d’un nouvel ERP, après avoir fait le pari de changer son logiciel de gestion intégré, jugé trop obsolète. Sachant que c’est vers un autre éditeur que ce spécialiste de l’usinage de haute précision a souhaité se tourner, en choisissant la solution Hélios, de Clip Industrie.

« La seule solution verticale du marché dans l’aéro », revendique l’éditeur français, qui a fourni en janvier 20174 son logiciel de gestion complète des processus internes et externes à cette PME de Châtellerault (Vienne), dont près de la moitié de son chiffre d’affaires est réalisé dans l’aéronautique. « Nous avons intégré nativement dans Hélios les demandes, besoins et exigences des gros donneurs d’ordre en matière de traçabilité, gestion de la qualité et obligations de planification et d’ordonnancement (EDI,PIC,VMI) » décrit Clip Industrie.

« Anticiper les couacs »

Le logiciel a été installé dès le 2 Janvier. « Nous sommes en mai et s’il y avait eu de gros problèmes, nous les aurions déjà décelés. Et ce n’est pas le cas », confie Alexa Sudrie, chef de projet. Elle a été en charge du pilotage de la coordination des équipes pour le déploiement de l’ERP Hélios, dont les premières formations du personnel remontent à février 2015. « La bonne synergie entre les équipes de Clip Industrie et celle de Mécafi a sans aucun doute eu une place importante dans la réussite de la mise en place de l’ERP », relève-t-on auprès de l’éditeur d’Eguilles (Bouches-du-Rhône). « Il y a eu un travail de grande qualité, de communication, d’échanges permanents avec les consultants de Clip Industrie et nos collaborateurs », se félicite Sylvain Accorsini, PDG de Mécafi, une filiale du groupe Atmec, qui dispose de trois sites de production à Châtellerault, où travaillent 550 personnes. Hélios a été déployé dans les trois usines.

Alexa Sudrie reconnaît que « les formations ont permis d’anticiper les couacs lors du basculement ». Et de se réjouir de ne pas avoir été bloqué dans les livraisons, ni dans la fabrication. « Ce qui a finalement rassuré nos clients. »

Pour Sylvain Accorsini, l’ancien ERP était un produit « qui avait peu évolué et qui n’était pas aussi à jour que pouvait l’être Hélios », dans lequel Mécafi a pu y trouver « des outils de reporting intégrés plus intéressants et plus performants », comme le PIC (plan industriel et commercial) et le plan directeur de production, « des modules que nous n’avions pas avant ». »Il est plus ergonomique et puissant », enchaine Luc Fournerat, directeur administratif et financier, qui a apprécié « la conception plus aéronautique » du nouvel ERP.

Source: Machines Production N°1035, Jérôme Meyrand.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 17 =